Taizé - courte méditation

19 mars 2019

  • 19 mars
    Une joie d'Évangile se retire-t-elle de notre existence quand elle est atteinte par les épreuves ? À qui est aux limites des peines du cœur, une joie d'Évangile peut être rendue. Elle est consolation au tréfonds de l'être.

Nous avons 456 invités et aucun membre en ligne